AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HER WARM BLOOD : Mourning in silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oliver
Chef des Péons
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 34
Localisation : Melun (77)
Phrase fétiche : On ne vit qu'une fois
Loisirs : Guitare,Her War Blood, web, karate
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: HER WARM BLOOD : Mourning in silence   Dim 12 Nov - 1:00

MOURNING IN SILENCE de HER WARM BLOOD (démo 2006)



Doom/dark rock (souvent classé dans metal gothique)

Chant : Ghost
Guitare : POG
Basse : Chriscyco ( un gaucher qui joue en gaucher, c’est pas comme certains (nes) )
+ boîte à rythme


BROKEN (8:00) :
Après une intro atmosphérique au synthé qui a autant d’intensité que celles composées par les maîtres du genre, à savoir My dying bride, un percutant riff lead de guitare apparaît brisant le caractère « funeral » renouant avec le metal gothique par le chant incisif de Ghost. Le fait qu’il n’y ait qu’une guitare ne se fait pas ressentir car la basse est omniprésente et a une importance rythmique considérable. Le pont reprend la mélodie de l’intro nous faisant respirer quelques instant avant de nous enterrer à nouveau par un chant plus guttural couplé d’un riff qui apporte beaucoup de profondeur à l ensemble par le son lead, très cristallin et le délai. Le chanteur a pour avantage d’avoir plusieurs voix. Certaines parties sont gutturales d’autres plus en voix de tête saturée , sa technique permet de produire une atmosphère mélancolique véhiculant beaucoup d’émotion ne lassant jamais l’auditeur. Le solo final à la guitare est très bien senti. On sent l’influence de groupe comme Paradise Lost (période Draconian Times) mais le jeu demeure personnel et achève ce morceau de doom épique par une apothéose sonore.

LOST IN MY MEMORIES (6 :19) :
Au bout de 15 secondes d’une petite ritournelle larmoyante à la guitare (rappelant certains airs de Sisters of Mercy), le synthé donne profondeur à l’ensemble instrumental et la superbe mélodie gagne en puissance par le passage en son très saturé de la gratte. Le chant et la guitare sont harmonisés magnifiquement à la manière de My Dying Bride sur les couplets. Le chanteur montre qu’il peut changer de voix et monter assez haut ce qui confère un caractère assez épique et élégiaque à ce titre. Le solo très « blues rock » succédant au chant très death du refrain révèle l’identité propre de ce groupe qui mélange des influences et qui n’en reste pas aux stéréotypes du genre, loin de là et propose du doom original. La suite et la fin du morceau confirment cette idée car au lieu d’avoir une plage sonore au synthé souvent présente dans ce style, c’est la basse qui est au 1er plan reprenant le riff du couplet rejoint quelque mesures plus tard par la guitare pour clôturer le morceau.


BEYOND YOU, SO ALONE (6 :42)
Les 1eres secondes sont occupées par la basse, seule offrant la mélodie de ce titre très lancinant jusqu’au refrain. Le chant est clair et lent mais le refrain vient secouer l’ensemble. On retrouve un jeu harmonisé entre la guitare très cristalline et le chant sur certains passages. Le chant est très linéaire sur les couplets, c’est dommage. On sent la volonté de dégager une langueur par cette technique mais l’effet escompté est moyennement atteint. En revanche, le refrain « beyond you, so alone » dégage bcp d’émotion. La fin du morceau dégage plus de patate par le chant death réintroduit avant de repartir une dernière fois sur le refrain. La fin du titre est quasimment parlé, c’est très intéressant comme mise en place. On sent l’influence prégnante de Aaron Stainthorpe (My dying Bride) dans le choix des techniques de Ghost.


HERE WITH YOU (7 :56) :
Les 2 premières minutes demeurent instrumentales, la basse faisant la rythmique principale sur laquelle se greffe un plan lead (proche des sonorité du vieux Paradise lost [Gothic]). L’ensemble demeure mid-tempo dans la veine des 2 morceaux précédents, le chant alternant entre passage en voix claire et death saturé. Le solo "orientalisant" permet de donner un peu d'originalité à ce morceau plutôt classique ( un peu decu )

UNTIL IT’S DONE (1 :45) :
Un magnifique « titre » très proche de Dark Sanctuary (période royaume mélancolique) par la présence de chœur féminin, l’importance de violoncelle et du synthé. quelques effets sont présents comme celui de l'eau qui coule. Le chant est presque parlé mais l’ensemble se termine brusquement (c est assez étrange pour un titre de funeral)


Leur son est original car ils ne développent pas un gros son "metal" mais plutôt un côté british rock pour la guitare et le chant est très intéressant. C'est regrettable qu'ils aient choisi une boite a rythme car le son perd en puissance. En live, ca passe moyennement. Mais, ils méritent le détour ! !


Démo téléchargeable sur http://herwarmblood.free.fr/audios.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/oliverwarmblood
 
HER WARM BLOOD : Mourning in silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le clip de HAND OF BLOOD
» ACCEPT Blood Of The Nations (2010)
» 13/03/11 -Le Klub- Azziard + Tales Of Blood + Diktat + guest
» Dates de tournée : Blood Red Shoes
» 16/04/2011 BAPHOMET'S BLOOD+KETZER+WITCHUNTER, LILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Dark Refuge :: Entrez dans le Dark Refuge... :: Harmonie musicale :: Chroniques-
Sauter vers: