AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PARADISE LOST : Icon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oliver
Chef des Péons
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 34
Localisation : Melun (77)
Phrase fétiche : On ne vit qu'une fois
Loisirs : Guitare,Her War Blood, web, karate
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: PARADISE LOST : Icon   Dim 12 Nov - 0:54

ICON (1993) de PARADISE LOST




Line up :

Nick Holmes : chant
Gregor Mackintosh : guitare lead
Aaron Aedy : guitare rythmique
Steve Edmonson : basse
Matt Archer : Batterie

Style : « heavy-metal death gothique »

1.Embers fire
Les 30 premières secondes sont constitués par un air lancinant aux violoncelles qui est plombé par une rythmique dévastatrice. Le chant est beaucoup moins guttural que sur les albums précédents tout en gagnant en puissance et profondeur. La reverb sur la voix n’est pas omniprésente ce qui fait ressortir le timbre de Holmes. Mackintosh, très inspiré (comme d’habitude) nous fait un magnifique solo en legato-tapping en utilisant la wha-wha. Ce premier titre pose l’ambiance générale de cet album qui associe la lourdeur du death des albums précédents et une importance de plus en plus grande accordée aux mélodies.

2.Remembrance
Un des plus beaux titres de cet album, si ce n’est de la période véritablement metal de PL. Le chant se pose sur un magnifique arpège pendant le 1er couplet après une rythmique très efficace, très syncopée et assez rapide (par rapport aux autres titres de l’album).

3.Forging Sympathy
Ce titre est incroyablement lourd (dans sa connotation musicale). Mais la pesanteur est contrebalancée après le refrain par le jeu aérien de Gregor mais la rythmique heavy reprend le dessus et nous retombons dans une ambiance typiquement death-goth.

4.Joys of emptiness
un très beau titre qui associe la lourdeur de la guitare rythmique, le jeu cristallin du Lead (magnifique tapping pendant le refrain) et une présence du synthé parcimonieuse mais suffisante pour créer une ambiance atmosphérique.

5.Dying freedom
un titre efficace qui est plus speed et proche du heavy metal classique. Le chant est énergique. Dying freedom annonce Once solemm sur Draconian Times par les riffs survitaminés.

6.Widow
(le clip est téléchargeable sur le site officiel de PL). Ce track dégage une importante puissance par la force du chant et la batterie qui n’est pas en reste pour une fois. On remarque une fois de plus la superbe utilisation de la Wha wha par Gregor pendant le solo qui se déchaîne littéralement (on comprend mieux pourquoi il dit en cassant autant)

7.Colossal Rains
Le titre dépressif de l’album. Colossal Rains associe la lenteur du doom par le jeu de Gregor et la puissance des riffs heavy. Les arrangements indescriptibles de ce titre contribue à plonger l’auditeur dans un parfait état de malaise.

8.Weeping Words
Toujours la même recette mais c’est toujours autant efficace : de gros riffs, le chant puissant de Holmes et le jeu aérien de Gregor.

9.Poison
un titre vraiment heavy contrebalancé un fois de plus par le jeu aérien de Gregor.

10.True Belief
La claque dans ta gueule ! ! ! succédant à Poison qui ne laisse pas grande impression, l’intro de True Belief est un chef d’œuvre de metal gothique à la sauce PL. Le chant de Holmes est ample, puissant et sombre. L’état de langueur générale se crée magnifiquement par la pesanteur du refrain et ce sentiment d’amertume que seul Gregor Mackintosh sait si bien exprimer avec une guitare. A noter que la batterie pour une fois s’active à la double pédale pour ce titre toujours joué en concert 13 ans après.

11.Shallow Seasons
le 1er couplet débute sur une tonalité assez basse du chant, chose assez inhabituelle sur Icon, accompagné d’une rythmique assez pesante. Mais très vite, tout s’accélère et l’ensemble devient plus percutante. Les arrangements au clavier magnifient l’ensemble.

12.Christendom
Au bout d’une minute de chant féminin lyrique élégiaque ( de toute beauté) accompagné de clavier, le chant lancinant de Holmes apparaît menant tout droit l’auditeur dans un profond état d’apathie. Les refrains tout en contraste avec les couplets sont marqués par des riffs puissants mais les parties lead qui suivent nous ramènent dans un état de malaise général. Ce titre est plus proche du doom que du death metal par la présence du chant féminin notamment

13.Deus Miseratur
ce titre instrumental de 2 minutes révèle le talent de composition de Gregor le dinosaure ( hein boubou ) qui sait superbement associer le caractère aérien du clavier et la lourdeur des riffs. Pour une fois, la batterie occupe une place importante.

les titres à écouter/télécharger (lol) en priorité :
Embers Fire
Remembrance
Widow
True Belief

Note 8.75 /10
La production est moyenne ainsi que le jeu de batterie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/oliverwarmblood
 
PARADISE LOST : Icon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paradise Lost + Anathema + My Dying Bride
» Paradise Lost
» 21/10 - Paradise Lost : Tragic Illusion 25 (The Rarities)
» PARADISE LOST - The Plague Within (2 Juin)
» Paradise Lost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Dark Refuge :: Entrez dans le Dark Refuge... :: Harmonie musicale :: Chroniques-
Sauter vers: