AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La nuit de Samhain

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La nuit de Samhain   Mar 31 Oct - 17:55

Il y a plus de 2500 ans, l'année celte se terminait à une date qui correspondait à peu près au 31 octobre. La fête de Samhain (signifiant "fin de l'année" tout simplement) avait lieu sur une semaine complète, trois jours avant le 31 et trois jours après.

La nuit de Samhain, première nuit de la nouvelle année, on exécutait tout un cérémonial rigoureux afin de s'assurer d'une bonne année à venir... Le soir, les Gaulois avaient éteint le feu dans l'âtre de leurs foyers, ensuite, au cours de la nuit ils se rassemblaient en cercle et les druides étouffaient solennellement le feu sacré de l'autel, puis frottaient des branches sèches du chêne sacré jusqu'à enflammer un nouveau feu pour honorer le dieu du soleil, et effrayer les esprits diaboliques. Chaque chef de famille recevait de la braise rouge recueillie dans ce feu pour en allumer un nouveau dans son âtre, feu qui devait brûler jusqu'à l'automne suivant. Ce feu sacré devait protéger du danger le foyer tout au long de l'année


Les troupeaux revenaient des prairies pour passer l'hiver à l'abri près des hommes et les récoltes, cadeau du soleil de l'été, étaient enfin engrangées. Les hommes se préparaient à entrer dans la saison sombre, car pour les Gaulois il n'y avait que deux saisons dans l'année, la saison claire et la saison sombre. Durant ces six jours, des festins étaient organisés pour se donner du courage, copieusement arrosés d'hydromel et de bière, et les gens étaient grimés et arboraient des costumes effrayants pour être sûrs d'éloigner les mauvais esprits.

Car la nuit de Samhain a de particulier d'être située hors du temps. Il est donc possible aux défunts, pendant cette nuit, de revenir dans le monde des vivants. C'est pour cela qu'en Irlande, les tertres funéraires étaient ouverts et des torches allumées pour indiquer le chemin aux défunts. Des places supplémentaires étaient mises à la table et les couverts étaient placés et remplis comme s'il s'agissait d'invités vivants qu'on attendait. Ces invités devaient pourtant retourner d'où ils venaient avant le chant du coq, comme il est encore dit dans plusieurs contes et légendes.

Située hors du temps, la nuit de Samhain est également un moment privilégié pour s'adonner à la divination, tant sa situation idéale permet d'apercevoir tout moment du passé ou de l'avenir.


Samhain ne fit son apparition au calendrier catholique qu'après plusieurs siècles. Au Vllle siècle le pape Grégoire III déplaça la fête des Saints en novembre. Vers 840, le pape Grégoire IV installa Toussaint, décrétant que ce jour et la veille seraient célébrés. Odilon de Cluny choisit en 1048 le 2 novembre comme le Jour des Morts.

Le mot anglais viendrait de cette époque. All Hallows'day pour la Toussaint, All Hallow E'en (e'en pour evening) pour la nuit sainte qui précéde et devint Halloween bien plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit de Samhain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mussorgsky: Une nuit sur le mont chauve
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
» Ravel - Gaspard de la Nuit: de la poésie à la musique
» programme fête de nuit GPN AUXERRE 2010
» carnaval de nuit à St brévin le 21 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Dark Refuge :: Entrez dans le Dark Refuge... :: De l'AuTre CôTé du MiROir... :: Happy Halloween !!-
Sauter vers: